Kevin Petit

Pilote de sport automobile

Qui suis-je ?
K.Petit-Rechberg-2024-12
Kevin Petit
Le sport automobile

Une histoire de famille

Né au sein d’une famille passionnée de compétition automobile depuis plusieurs générations, j’ai eu le privilège de plonger dans cet univers dès ma plus tendre enfance. Mon immersion précoce dans ce milieu exaltant a naturellement nourri mon intérêt pour le sport automobile, me faisant croître au fil des années. Les jalons de ma fascination ont été posés par mon père et mon frère, ces figures emblématiques qui ont tracé leur chemin sur les pentes exigeantes des courses les plus prestigieuses du championnat de France et d’Europe de la Montagne. Chaque week-end de course devenait une occasion pour moi d’apprendre, d’observer et d’aspirer à laisser ma propre empreinte sur le bitume des tracés de montagne. Observer leurs préparatifs méticuleux, la parfaite harmonie entre le pilote et la machine, a solidifié ma volonté d’être derrière le volant, de ressentir l’accélération et la tension dans l’air avant le départ.

K.Petit-Rechberg-2024-14
Découvrir le palmarès complet
Une première approche

Mes premières années

Après avoir entamé mon parcours en course de côte, les résultats de mon engagement commençaient à se concrétiser. En 2015 et 2016, j’ai éprouvé la satisfaction et la fierté de grimper sur mes premiers podiums, des moments où l’émotion et le dépassement de soi dominaient, me confirmant que je suivais une passion qui m’ouvrirait de nouvelles perspectives.

L’année 2017 a été un moment charnière dans ma carrière. C’est lors de cette saison que j’ai décroché ma première victoire en catégorie, un moment exaltant qui a marqué un tournant décisif. Cette victoire, fruit d’années de travail acharné, m’a permis de me positionner en tant que concurrent sérieux dans la catégorie des Formules Renault. Ma deuxième position au classement du trophée de la catégorie en 2017 a consolidé ma réputation en tant que pilote montant.

L’année 2018 a été une véritable apothéose dans ma carrière en course de côte qui allait marquer un tournant décisif dans ma progression en tant que pilote. Cette saison a été le théâtre d’un réel tour de force. Aligné dans la catégorie des Formules Renault, j’ai entamé l’année avec une détermination féroce. Le moment décisif de cette saison extraordinaire est survenu lorsque j’ai réalisé un exceptionnel « grand chelem » en catégorie des Formules Renault avec 9 victoires en 9 courses.

2ème
2017
Laurier
France Formule Renault
Champion
2018
Laurier
France Formule Renault
Chamrousse - K.Petit - 2016
Dunières - Kevin Petit - 2015
Catégorie supérieure

L’ère de la Tatuus Formula Master

Après avoir connu un succès retentissant en Formule Renault au cours de trois années intenses et formatrices, j’ai pris une décision audacieuse en 2019. J’ai choisi de monter en gamme et de m’attaquer à un nouveau défi en faisant l’acquisition d’une Tatuus Formula Master. Cette transition vers la catégorie supérieure a été une étape cruciale de ma carrière en course de côte, la Tatuus Formula Master était une merveille technologique.

Les années 2019 et 2020 allaient se révéler comme des chapitres mémorables dans mon parcours en monoplace. Ces deux saisons m’ont vu triompher consécutivement en tant que champion de France Monoplace et Jeune.

En 2020, j’ai élargi mon impact en compétition en prenant part à plusieurs étapes du championnat d’Europe. Mon objectif était clair : laisser ma trace sur la scène européenne de la course de côte.

Champion
2019
Laurier
France Monoplace
Champion
2020
Laurier
Jeune
Col St Pierre - K.Petit - 2020 - 28
Col St Pierre 2019 - K.Petit - 31
Viser plus haut

Le temps des prototypes

L’année 2021 a marqué une nouvelle étape cruciale de mon parcours en course de côte. Fort de mes succès précédents, j’ai décidé de relever un défi encore plus ambitieux en montant d’une catégorie avec l’acquisition d’un prototype Norma M20 FC. Cette décision représentait un pas en avant significatif dans ma carrière, une occasion de tester mes compétences et mon courage face à une concurrence encore plus relevée. La Norma M20 FC et son moteur BMW 4L offraient une puissance phénoménale, une agilité sans pareille et une sonorité bien atypique et inoubliable. J’ai également eu la chance de piloter la voiture de mes rêves, la Lola FN06 de mon frère avec laquelle j’ai gagné ma catégorie à la course d’Osnabrück et réalisé un très beau podium au général.

La saison 2021 s’est révélée être un chapitre exceptionnel dans ma carrière. Je me suis rapidement adapté à ma nouvelle monture et j’ai su exploiter tout son potentiel. Le résultat ne s’est pas fait attendre : je termine champion de France en catégorie Prototype.

Ça m’a également permis de décrocher une impressionnante quatrième place au classement général du championnat. La fin de la saison 2021 a été marquée par une consécration exceptionnelle : une sélection en équipe de France pour participer aux Hillclimb Masters, la Coupe des Nations.

Ce moment incroyable a été couronné par la victoire de l’équipe de France, un triomphe collectif qui restera à jamais gravé dans ma mémoire. Recevoir pour la toute première fois dans l’histoire de la Fédération Française de Sport Automobile le titre de vainqueur de la Coupe des Nations était un honneur indescriptible, une expérience qui m’a rempli de fierté et de gratitude envers l’équipe et tous ceux qui avaient contribué à notre succès.

Champion
2021
Laurier
Prototype
4ème
2021
Laurier
Championnat général
Champion
2021
Laurier
Hillclimb Masters en équipe
K.Petit - FIA Braga 2021 - 66 - Equipe de France
Toujours tourné vers l'avenir

En route vers la victoire !

L’année 2022 s’est avérée être une saison riche en défis et en réussites pour ma carrière en course de côte. Mon engagement à atteindre l’excellence s’est traduit par une constante quête de régularité, de victoires et de podiums, qui ont contribué à façonner cette année exceptionnelle.

La campagne de l’Ouest a été l’un des points forts de ma saison. Lors des courses à La Pommeraye et à St Gouëno, je suis monté sur le podium à deux reprises. Ces performances m’ont apporté une immense satisfaction.

Mais le moment le plus mémorable de cette saison a été ma victoire lors de la course de la Broque/Schirmeck. Cette course locale revêtait une signification particulière pour moi, car elle rassemblait tous mes partenaires venus en nombre pour me soutenir. Remporter cette épreuve devant un public aussi dévoué a été un moment de triomphe inoubliable. C’était aussi l’occasion de remercier ceux qui avaient cru en moi et m’avaient soutenu tout au long de mon parcours. Cette année 2022, couronnée de succès, s’est également traduite par l’obtention du titre de champion de France en catégorie Prototype. Pour couronner le tout, ma performance exceptionnelle en 2022 m’a également permis de décrocher une belle troisième place au classement général du championnat de France.

Champion
2022
Laurier
Prototype
3ème
2022
Laurier
Championnat général
kevin-petit-norma-m20-fc
Un nouveau chapitre de ma carrière

Vers de nouveaux sommets

La saison 2023 a marqué un tournant décisif dans ma carrière en course de côte. Avec la même détermination de viser les plus hauts sommets, j’ai décidé de m’engager dans une nouvelle aventure, celle de rejoindre l’équipe prestigieuse du Sébastien Loeb Racing.

Mon objectif était clair : me battre pour des victoires au classement général et écrire un nouveau chapitre de ma carrière. Pour atteindre cet objectif ambitieux, j’ai pris la décision naturelle de rejoindre la catégorie reine de la course de côte, la catégorie E2SC. Mon arme de choix pour cette saison était la REVOLT 3P0 propulsée par un moteur EMAP Turbo.

4ème
2022
Laurier
Championnat général

Palmarès

2023

Pilote Sébastien Loeb Racing
– 4ème au classement général

2022

Champion de France Prototype
– 3ème au classement général

2021

Champion de France Prototype
– 4ème au classement général
Victoires en championnat d’Europe

Sélection en équipe de France :
Vainqueur de la coupe des Nations

2020

Champion de France Monoplace et Jeune
– 5ème au classement général
Victoires en championnat d’Europe

2019

Champion de France Monoplace et Jeune
– 5ème au classement général

2018

Champion de France Formule Renault

2015
2017

Début en compétition, premières victoires et vice-champion de France Formule Renault

Courses de l'année
La Lamera Cup

La course la plus longue du monde

Cette saison marque une aventure inoubliable : ma participation à la course des 26 heures de Portimao en Lamera Cup, l’épreuve d’endurance la plus longue du monde.

La Lamera Cup est une série de courses d’endurance où les pilotes doivent affronter des défis incroyablement exigeants. La course des 26 heures de Portimao est l’apogée de cette série, une épreuve implacable qui met à l’épreuve la concentration, l’endurance physique et la résilience de chaque concurrent.

Passer d’un extrême, avec des courses ne durant généralement que trois minutes maximum, à l’autre extrême, avec des relais de deux heures, s’est révélé être un défi de taille pour lequel je m’étais préparé pendant de longues heures. De plus, étant habitué à piloter des prototypes tels que la Revolt 3P0 ou la Norma M20 FC, en solitaire sur une route de montagne, le nouveau défi était de réussir à maîtriser une voiture de type GT, moins puissante et plus lourde, avec des vibreurs que, la plupart du temps en course de côte, nous évitons, tout en partageant la piste avec une trentaine d’autres voitures pilotées par des équipages tous animés par le même objectif : la victoire.

La course des 26 heures de Portimao débute, et je me positionne en tant que troisième pilote pour effectuer les relais. J’ai su maintenir mon sang-froid tout au long de cette épreuve. Malgré les épreuves et les adversités, j’ai maintenu un rythme constant. Les heures se sont enchaînées et la fatigue s’est accumulée. Les 26 heures de Portimao ne sont pas seulement une bataille contre les autres pilotes, mais aussi contre la fatigue, le stress et les éléments. Après 26 heures de compétition intense, mon équipe et moi avons franchi la ligne d’arrivée en quatrième position de la catégorie Pro/Am, réalisant ainsi un Top 10, avec l’immense joie d’avoir terminé la course la plus longue du monde.

Mon engagement dans les 26 heures de Portimao en Lamera Cup restera un souvenir inoubliable. Après calculs, j’ai effectué plus de 1000 kilomètres durant cette épreuve dans son intégralité, ce qui est, en un week-end de course plus que l’intégralité de ma carrière en course de côte depuis 2015 !

Kevin Petit - Portimao - Lamera Cup - 1

À la découverte de la voiture

Fabriquée par le constructeur français Revolt, la Revolt du modèle 3P0, pesant seulement 590 kilogrammes, est prête à repousser les limites de la vitesse et de la performance.

kevin-petit-revolt-3P0-vuillafans